Les couleurs de Loup : l’histoire de cette création.

Marionnettes pour le jeune public de 3 – 6 ans.
Librement adapté de l’album : Le loup qui voulait changer de couleur
De Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier. Édition AUZOU

Février 2015 : Le travail a commencé.

Après l’écriture du scénario par Soraya Daigre et Jean Samouillan, la réflexion concernant la conception des marionnettes et l’aménagement  d’une remorque, qui servira de coulisses et d’espace scénique, prend forme.

Les croquis d’abord, afin d’imaginer et de préciser les formes et expressions des personnages de l’histoire. Puis la phase modelages/sculptures qui nous ont permis de réaliser les masques en latex. Cette matière est intéressante du point de vue de la malléabilité des masques.

Nous continuons nos recherches.

Quelques photos de nos réalisations, ces dernières sont présentées à différents stades de la conception, en terre, en mousse, en latex.

IMG_0329  IMG_0331 
  IMG_0233 IMG_0256  IMG_0209
Le renard/Latex

Le renard latex brut. Il attend d'être peint.
Le renard latex brut. Il attend d’être peint.
La louve. En latex. Phase suivante, le maquillage.
La louve. En latex. Phase suivante, le maquillage.

Juillet 2015

Les recherches sur les têtes des marionnettes ont abouti : nous vous montrons celle du poussin et de la grenouille, qui sont prêtes (terre et latex).

2-tete_terre_poussin         1-tête_grenouille_latex

Septembre 2015

Voici la phase, peut-être encore plus délicate que les autres, de la peinture.
Essais prudents et concentration maximale de Soraya Daigre.
Le résultat est à la hauteur de ses espérances.

6-Soraya_Daigre_peint_la_tête_du_loup  7-1-peindre_la_tete_du_loup  7-peindre_la_tete_du_loup_2  9-peindre_la_tete_du_loup_3

Les yeux, ça change tout, même de profil : 10-avoir_deux_ça_change_tout  11-même_de_profil  12-avoir_deux_ça_change_tout-propre

Les marionnettes sont presque toutes réalisées : voici le poussin, la renarde, et la louve

20-poussin_face  23-Renarde2   24-Ysengrine_Bellissima

Premiers essais de costume pour la marionnette du loup, qui est devenue Loup.

15-Loup_gris_assis_fini  18-Loup_rose_debout_fini  16-Loup_orange

 

Octobre à décembre 2015

Pratiquement toutes nos marionnettes sont réalisées, seul le poisson reste à terminer.

Nous entamons le travail sur le décor : aménagement et habillement de la remorque-carriole qui servira d’espace-scénique.
Le thème de la forêt est bien sûr notre axe principal : le décor est travaillé à partir de matériaux naturels (racines, bois sec, polypores, bambous, coquilles d’escargots vides, lierres).

Loup a trouvé sa place, il trône sur une racine, trouvée en forêt.

19-Loup_sur_son_trône

Janvier 2016

Les voix de chaque personnage : trouvées, mises en bouche.
Pas une mince affaire, au passage : 7 marionnettes, 10 personnages et autant de voix différentes pour une seule comédienne.
Soraya Daigre passe d’une voix à l’autre,  chantée ou parlée et elle couvre un octave dans l’exercice. Une véritable performance vocale !


Février 2016

La structure est prête, fabriquée à partir d’une carriole montée sur roues, qui devient la scène prête à accueillir les aventures de Loup.

Nous avons utilisé des matériaux naturels aussi souvent que possible : écorces,  coquilles d’escargots, champignons (polypores), bambous… pour approcher au plus près l’univers forestier.

Mars 2016

Le travail de répétition : Soraya Daigre affine les voix, le maniement de chacune des marionnettes, les enchaînements des scènes, les passages de relais, la place des accessoires…
Des retouches sur le décor, les costumes, les accessoires s’imposent au fur et à mesure.

La pression monte, il faut bien l’avouer.

D’autant qu’en parallèle, il faut aussi rechercher des contrats pour montrer Loup au public…

Avril 2016

… c’est la médiathèque de Fabas, en Ariège, qui accueille la 1ère du spectacle le 29 de ce mois.

Cette fois la pression ne la quitte plus, Soraya Daigre est exigeante, elle ne laisse jamais rien au hasard : elle répète, elle répète toujours et encore…
Le 29 avril le trac est là, la générosité du jeu de Soraya Daigre aussi : dès le début les enfants aiment Loup, jusqu’à la chanson finale ils l’accompagnent, l’aident, parlent avec lui…
La 1ère est une réussite. Oui, oui, oui. Vous pouvez en voir un extrait en cliquant ici

Ce n’était qu’un début, la suite de l’aventure, c’est sur la page Calendrier…